Bienvenue sur le site de la

Promotion sociale

de Waremme

Formations pour adultes en journée et en soirée

Nous vous accueillons sur les sites de

Waremme

Rue Gustave Renier

4300 Waremme

☎ 019 32.31.58

Saint-Georges

Rue Eloi Fouarge, 71

4470 Saint-Georges-sur-meuse

☎ 04 275 28 70

Ouffet

Rue Mognée, 21

4590 Ouffet

☎ 04 275 28 70 ou 019 32 31 58

Anthisnes

Rue de l’Hotel de Ville, 1

4160 Anthisnes

☎ 04 275 28 70 ou 019 32.31.58

Cliquez ici pour obtenir le formulaire de contact

Quelques chiffres …

0 %
des bacheliers en comptabilité ont du travail
0 %
des étudiants en aide-soignant(familial) ont trouvé du travail

Vous avez dit « Promotion Sociale »

L’enseignement de Promotion Sociale en Communauté française de Belgique (plus connu sous l’appellation « Cours du soir » dans le grand public) propose une gamme très vaste de formations organisées suivant un horaire compatible avec une activité professionnelle.

Il s’agit d’un véritable enseignement « tout au long de la vie » :

Il offre à un étudiant la possibilité d’acquérir un titre d’études qu’il n’a pas obtenu dans sa formation initiale, de se perfectionner ou de compléter une formation antérieure.

Il intervient dans le cadre de la formation personnelle et professionnelle continue.

La pédagogie mise en œuvre vise à rendre l’étudiant responsable et autonome.

Certains cours sont confiés à des experts, gens de terrain, qui font ainsi bénéficier les étudiants de leur maîtrise d’un métier ou d’une profession. L’appel à ces professionnels, constitue une garantie de l’adaptation constante des formations de l’enseignement de promotion sociale à l’évolution des connaissances et des techniques.

Un des buts de l’enseignement de promotion sociale est d’aider l’adulte à atteindre son niveau le plus élevé de compétence et d’efficacité en l’amenant à s’insérer harmonieusement dans la vie socioprofessionnelle.

L’enseignement de promotion sociale veut promouvoir la confiance en soi, amener l’étudiant à s’approprier des savoirs, savoir-faire, savoir-être et savoir devenir.

L’enseignement de promotion sociale s’adresse à un public hétérogène, motivé et exigeant. Les étudiants sont en effet d’âge, de formations, de professions, de milieux sociaux et culturels très diversifiés. Cette hétérogénéité est source d’enrichissement mutuel.

La Promotion Sociale de la Communauté Française de Waremme c'est

0
Implantations
0
Enseignants
0
Formations différentes
0
Etudiants inscrits

Nos Formations

Informatique

Photographie

Baccalauréat Comptabilité

Cours de Gestion

Auxiliaire de l'enfance

Secrétaire médicale

C.A.P.

Sophrologie

Langues

Œnologie

Menuiserie

Aide-soignant

Habillement

Cuisine

Auto / Moto

Validation des compétences

Inscriptions

En septembre

A Waremme

au secrétariat (2ième étage) du lundi au vendredi de 9 à 12h et de 16 à 20h.

A Saint-Georges

Du lundi au vendredi de 10 à 12h et de 14 à 20h.

Aucune réservation ou inscription n’est prise par téléphone. Seuls les dossiers complets, y compris le paiement seront pris en considération.

 

Ouverture des cours sous réserve d’un nombre suffisant d’étudiants.

⚠ Si vous optez pour une inscription aux secrétariats de Waremme et/ou de Saint-Georges,

le port du masque est obligatoire !

Pour votre sécurité :

Nos bureaux sont équipés d’un terminal Bancontact pour un paiement par carte bancaire

Qui s’inscrit

  • Des personnes qui ont déjà une qualification professionnelle et qui veulent se perfectionner, se spécialiser, mettre à jour leurs connaissances, se recycler, se former.
  • Des travailleurs qui prévoient de changer de profession, parce qu’ils le souhaitent ou parce qu’ils risquent d’y être obligés.
  • Des demandeurs d’emploi, qualifiés ou non, à la recherche d’une formation qui leur permettra de trouver ou de retrouver un emploi.
  • Des jeunes, inscrits dans un enseignement à horaire réduit, qui approfondissent leur formation.
  • Des jeunes, inscrits dans l’enseignement ordinaire secondaire ou supérieur, qui viennent chercher des compétences dans les matières non couvertes par leurs grilles horaires normales.
  • Des personnes qui veulent acquérir de nouvelles connaissances pour leur enrichissement personnel.
  • Des enseignants, dans le cadre de la formation continuée.

Documents à fournir lors de votre inscription

  • votre carte d’identité,
  • le montant du droit d’inscription,
  • le cas échéant, votre numéro d’inscription au FOREM,
  • une copie du titre requis

A défaut d’être en possession du titre requis, l’étudiant devra se soumettre à une épreuve d’admission.

Pour pouvoir s’inscrire, vous devez satisfaire aux conditions générales :

  • Être belge ou avoir un titre de séjour valable.
  • Âge minimum requis
    • 15 ans et avoir suivi les deux premières années de l’enseignement secondaire
    • 18 ans pour les sections longues de niveau supérieur
  • Répondre aux conditions spécifiques :
    • Prérequis (études faites) et/ou avoir satisfait aux tests d’admission.
    • Être en possession de tous les titres et documents attestant les qualités invoquées (copies de diplômes ou titres, titre de nationalité, autorisation éventuelle de séjour, attestation d’exonération du droit d’inscription).

Qui peut bénéficier d’une exonération du droit d’inscription ?

  • les étudiants âgés de moins de 18 ans et soumis à l’obligation scolaire à temps plein, Ils devront être accompagnés, à l’inscription, d’un parent ou tuteur légal (Une attestation de fréquentation scolaire vous sera demandée)
  • les chômeurs complets indemnisés, à l’exclusion:
    • des chômeurs en formation professionnelle bénéficiant d’un contrat de formation professionnelle individuelle en entreprise leur procurant des revenus supplémentaires;
    • des chômeurs mis au travail et des prépensionnés;
  • les demandeurs d’emploi inoccupés obligatoirement inscrits en vertu des réglementations relative à l’emploi et au chômage, aux handicapés ou à l’aide sociale;
  • les personnes handicapées inscrites au Fonds Communautaire d’intégration sociale et professionnelle des personnes handicapées et pour qui de l’avis de ce fonds, l’inscription à la section, à la formation ou à l’unité de formation considérée constitue une des conditions de réussite de leur insertion professionnelle;
  • les personnes qui bénéficient du revenu d’intégration sociale;
  • (les miliciens);
  • les personnes soumises à une obligation imposée par une autorité publique.
  • les membres du personnel directeur, enseignant, auxiliaires d’éducation et les membres du personnel administratif de l’enseignement organisé ou subventionné par la Communauté française, pour lesquels la section, la formation ou l’unité de formation à laquelle ils s’inscrivent est reconnue dans le cadre de la formation en cours de carrière des membres du personnel enseignant.
  • les membres du personnel de l’enseignement organisé ou subventionné par la Communauté française, pour lesquels la section, la formation ou l’unité de formation considérée constitue un recyclage dans le cadre de leur(s) fonction(s) dans l’enseignement.

Précision:

Le droit d’inscription complémentaire est dû par tous les étudiants, indépendamment des cas d’exonération énumérés ci-dessus. Il est fixé à 20,00 € pour tous les cours du niveau secondaire et à 40,00 € pour l’enseignement du niveau supérieur.

Pour les étudiants non ressortissants d’un état membre de la Communauté européenne:

En regard de la réglementation en vigueur (A.R. du 8 octobre 1981), toute personne désireuse de s’inscrire à une formation devra s’adresser au secrétariat de l’établissement afin que soit établie la liste des documents requis. L’inscription ne pourra s’effectuer que sur présentation desdits documents.

Les droits d’inscriptions

Les étudiants paient (généralement) un droit d’inscription dont le montant varie en fonction du nombre d’heures de cours suivies et du niveau d’enseignement.

 

Les droits d’inscription, pour une année scolaire, sont calculés sur la totalité des périodes de cours.

 

Ce droit d’inscription se calcule comme suit:

  1. dans l’enseignement secondaire et supérieur de promotion sociale: un forfait de 27 € par étudiant pour l’année scolaire;
  2. dans l’enseignement secondaire : 0,24 € par période de cours, y compris les heures d’encadrement, de 50 minutes jusqu’à la 800ème période;
  3. dans l’enseignement supérieur : 0,39 € par période de cours de 50 minutes jusqu’à la 800ème période.

Congés-éducation

Le congé-éducation payé constitue un droit des travailleurs du secteur privé de suivre des formations reconnues et de s’absenter du travail avec maintien de leur rémunération.

L’employeur ne peut refuser mais doit marquer son accord sur la prise du congé. Enfin, il se fait rembourser après la formation en introduisant une déclaration de créance.

 

La demande de congé-éducation doit être introduite à l’inscription ou dans les quinze jours qui suivent l’inscription. L’attestation d’inscription destinée à l’employeur, sera disponible au secrétariat à la fin du mois de l’inscription.

 

L’attestation d’assiduité établie sur base des feuilles mensuelles de présences sera délivrée par le secrétariat durant la semaine qui suit les vacances de Noël et de Pâques et lors de la remise des prix fin du mois de juin.

Vous pourrez en savoir plus en cliquant sur ce lien

L’enseignement inclusif

Définition

 

« Enseignement qui met en œuvre des dispositifs visant à supprimer ou à réduire les barrières matérielles, pédagogiques, culturelles, sociales et psychologiques rencontrées lors de l’accès aux études, aux évaluations des acquis d’apprentissage par les étudiants en situation de handicap et à l’insertion socioprofessionnelle ».

 

Étudiant en situation de handicap

 

« Etudiant qui présente des incapacités physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles durables don l’interaction avec diverses barrières peut faire obstacle à sa pleine et effective participation à l’Enseignement de promotion sociale sur la base de l’égalité avec les autres ».

 

Les établissements scolaires ont l’obligation de mettre en place un aménagement raisonnable pour une personne en situation de handicap. Le caractère « raisonnable » est évalué selon les critères suivants:

  • le coût,
  • l’impact sur l’organisation,
  • la fréquence et la durée prévue de l’aménagement,
  • l’impact de l’aménagement sur les autres élèves,
  • l’absence ou non d’alternatives.

Chaque situation est appréciée au cas par cas.

 

Pour la demande d’aménagements raisonnables, l’étudiant doit constituer un dossier administratif en respectant les délais imposés par le « Décret du 30 juin 2016 » et « l’Arrêté Gouvernemental du 05 juillet 2017 ». Les documents nécessaires à cet effet, sont à votre disposition sur notre site internet ou au secrétariat.

Inscription pour l’enseignement inclusif

Suivez-nous sur Facebook